25 novembre

Mon chien sait quand il fait une bêtise ! Il a cet air coupable à chaque fois…

La plupart des problèmes rencontrés par les propriétaires de chiens, sont les bêtises faites par leur chien.

Ce sont les humains qui appellent cela des bêtises, le chien, lui, ne considère pas du tout cela comme des bêtises !

En effet on qualifie leurs actions de déplacées ou de mauvais coups mais on ne voit ça que d’un oeil humain !

Qui a raison alors ? Bêtise ou pas bêtise ?

En réalité, le chien n’a, pour la plupart du temps, jamais appris que ce comportement était interdit. Et parfois n’a associé que le résultat de la « bêtise » à quelque chose de négatif mais pas le fait de faire la bêtise !

Par exemple, pipi dans le salon. Le chiot, avec la méthode du nez dedans, va comprendre qu’un pipi sur le tapis mettra en colère son humain. Mais quand il a envie de faire pipi il ne pense pas mal faire, il a juste envie de faire pipi !

Personne ne lui a appris à aller dehors ou a demander à aller dehors, on lui a appris à ne pas aimer qu’il y ait un pipi sur le tapis. Le chiot n’est pas en mesure de comprendre que faire pipi dans l’entièreté de la maison est interdit !

D’ailleurs si votre chat ou un autre chien ou même un autre humain faisait pipi sur le tapis, il aurait autant l’air coupable que si c’était lui qui y avait fait pipi !

Un pipi sur le tapis = pas bien / Faire pipi = soulagement immédiat !

Autre exemple, vider les poubelles. Cela peut-être réellement embêtant car dangereux pour votre chien et pour votre ménage !

Cependant le chien ne fait que suivre son instinct ! En quoi serait-ce une bêtise ? Il sent un bon poulet rôti et sent qu’il reste encore plein de viande sur la carcasse. Quel gâchis ! J’ai faim, je vais aller finir ce que mes humains ont laissés.

>poubelle_chien

Où est la bêtise ?

Quand nous rentrons et que nous trouvons l’intégralité de la poubelle sur le sol de la cuisine ? Ok alors on le dispute et lui comprend : ah mon humain n’aime pas quand il y a des choses par terre dans la cuisine.

Si le lendemain il n’a pas touché à la poubelle et que vous même renversez son contenu sans qu’il vous voit, alors quand vous rentrerez du travail, il aura le même air coupable que si c’était de son fait.

Mais ce n’est pas lui qui a fait la bêtise, c’est vous ! Le résultat est le même, il y a le contenu de la poubelle sur le sol. Son humain va être fâché.

Mon chien ne sait alors pas qu’il fait une bêtise ?

Et non, c’est à vous de lui apprendre de façon cohérente, les règles de la maison.

Reprenons nos exemples, il fait pipi sur le tapis, deux solutions s’offrent à vous :

1/ Vous le prenez sur le fait alors vous le soulevez dans vos bras et vous courez dehors afin qu’il finisse ce qu’il a commencé mais dehors et pas sur le tapis !

Vous récompensez d’une bonne friandise et vous encouragez d’une voix aiguë. Vous lui apprenez alors que faire sur le tapis va interrompre son pipi et que vous n’êtes pas content alors que faire dehors est récompensé, encouragé et que vous êtes super fière de lui !

2/ Si vous ne le prenez pas sur le fait alors nettoyez avec un produit qui enlève toutes les odeurs afin qu’il n’ait plus envie de refaire au même endroit (bicarbonate, huiles essentielles, surtout pas de javel).

Et vous vous dites que vous l’avez laissé trop longtemps sans sortir ou que vous n’avez pas assez anticipé ses besoins. Sortez-le après : manger, jouer, dormir ou toute activité. On dit schématiquement : 2 mois = 2 heures, 3 mois = 3 heures, 4 mois = 4 heures…

Pour la poubelle c’est plus compliqué car les restes d’un rôti c’est quand même très tentant ! Le mieux c’est une poubelle que le chien ne peut pas ouvrir. Quitte à mettre un gros galet design sur le couvercle pendant vos absences.

On peut faire quelque chose de design, pas besoin d’en arriver à des poubelles anti-ours…

Bêtise

Sinon vous pouvez lui apprendre à ne jamais toucher la poubelle avec un conditionnement en renforcement positif. On peut lui apprendre comme le « tu laisses ».

Certains conseillent la punition divine. Quand le chien touche la poubelle il se reçoit un jet d’air, des canettes de soda tombent autour de lui ou tout autre stratagème qui lui donne peur de la poubelle…

Le problème c’est qu’il faut que la punition soit à la hauteur de sa sensibilité. Suffisamment forte pour que le chien n’ait plus jamais envie de toucher la poubelle mais pas trop forte pour ne pas traumatiser le chien. Sinon votre chien peut développer la peur de toutes les poubelles, puis la généraliser à la cuisine et à plein d’autres choses au fur et à mesure.

Pour la petite anecdote, Akiko ma Shiba mangeait un oeuf cru comme elle adore dans sa gamelle dans la cuisine. Juste après qu’elle ait fini de manger, un pot en verre tombe juste à côté d’elle et se fracasse sur le sol en mile morceaux. Il a fallu quelques renforcements avant qu’elle ne revienne dans la cuisine sereinement !

L’air coupable d’un chien n’est que le miroir de votre propre émotion !

Il fait quelque chose de bien mais vous vous fâchez, il y a tout à parier que votre chien adopte le même petit air coupable. Comment pourrait-il alors comprendre ce qu’est ou non une bêtise ?

Faites également un test, quand vous vous disputez avec votre votre conjoint-e, regardez le et parlez lui, il aura, là encore ce petit air mal à l’aise… Il n’est que le reflet de votre humeur du moment.

Les chiens pensent comme des chiens et sont de vraies éponges à émotions…

Si vous avez des vidéos ou des photos qui montrent ce petit air coupable, partagez le avec nous sur la page Facebook !

Un grand merci à Jody pour sa magnifique photo ! Vous pouvez retrouver ses photographies sur sa page Facebook Tenshiyo Photography ou sur son site web consacré à son élevage d’Akita Inu, Tenshiyo Kensha.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (13 votes cast)

Mon chien sait quand il fait une bêtise ! Il a cet air coupable à chaque fois…, 5.0 out of 5 based on 13 ratings



Wordpress SEO Plugin by SEOPressor