19 avril

[Aromathérapie] Les recettes pour booster votre chien au printemps

En théorie, la fin du mois de mars rime avec arrivée du printemps, premiers soleils et forsythia. Bon, je ne sais pas vous mais chez moi, actuellement, c’est plutôt gris, bruine et timides perce-neige. Ne désespérons pas et profitons au contraire de ce léger contretemps pour remettre les organismes de nos compagnons en route avant les beaux jours.

En effet, tout comme nous, nos chiens peuvent souffrir de l’hiver. Le froid ou le manque d’activité sont à l’origine de diverses affections qui peuvent affaiblir leur système immunitaire. Evidemment, l’organisme s’occupe en général de faire le tri de lui-même mais un petit coup de pouce aidera les organes à agir plus rapidement et plus efficacement. Je vous propose donc aujourd’hui des pistes pour renforcer l’organisme de votre animal et éliminer certains déchets afin d’entamer un nouveau printemps en pleine forme !

Suppléments alimentaires

 

  • 2 à 3 cuillères à café de carottes crues râpées finement mélangées à la nourriture tous les jours pendant 10 jours
  • une pincée de romarin en poudre mélangé à la nourriture pendant 5 à 7 jours
  • 1 dose de chlorure de magnésium tous les jours pendant une semaine
  • une pointe de couteau de varech en poudre OU quelques graines germées de luzerne avec la nourriture trois fois par semaine pendant deux semaines

Les suppléments alimentaires

Carotte

La carotte contient des vitamines A, B1, B2 et C, ce qui est en fait un supplément très intéressant pour booster votre compagnon. Riche en minéraux et en beta-carotène, elle permettra aussi de purifier son foie. La carotte permet de diminuer une diarrhée, mais l’excès peut avoir l’effet inverse. Respectez donc les doses et n’hésitez pas à arrêter si vous constatez une constipation.

Romarin

Plante aromatique de saison, le romarin a des propriétés bénéfiques sur la digestion et particulièrement sur la vésicule biliaire. Antioxydant, antibactérien, c’est un allié de choix pour stimuler l’organisme de votre compagnon. En raison de son goût puissant, je vous conseille d’être également mesuré dans les doses ou de l’utiliser dilué (en marinade par exemple).

Le varech et la luzerne

Riches en vitamines (A, B1, B6, C, E, etc.) et en éléments nutritifs (iode, potassium, zinc, etc.), ces deux « plantes » sont particulièrement adaptées pour combler certains besoins de votre primitif et booster son organisme. Mettre une pointe de couteaux de varech en poudre ou quelques graines germées de luzerne (attention, cependant, la luzerne peut être allergène et ne convient pas aux chats) deux ou trois fois par semaine en supplément dans la ration de votre animal lui apportera le nécessaire pour retrouver la forme.

Le chlorure de magnésium

Le chlorure de magnésium est un puissant immunostimulant très efficace en prévention des maladies et pour guérir une fatigue passagère. Diluer un sachet de 20g  de poudre dans  1 litre d’eau minérale (peu minéralisée si possible). Pour un petit chien, comptez une cuillère à soupe par jour, pour un chien moyen, 100ml et pour un grand chien, 150ml. Vous pouvez mélanger la préparation à l’eau de boisson (si le chien accepte le goût particulier) ou l’administrer en pipette ou sur la nourriture pour les petites doses. Vous pouvez conserver le litre d’eau et le réutiliser les jours suivants en secouant avant de prendre une nouvelle dose.

 

Il existe évidemment d’autres suppléments (la propolis par exemple) mais dont les effets recouvrent à peu près ceux-ci. Nul besoin d’en cumuler plusieurs. Par contre, n’hésitez pas à nous donner vos astuces dans les commentaires !

 

Synergie « regain de vitalité »

 

15ml d’HV de Germes de blé

7,5ml d’HV de Nigelle

7,5ml d’HV de Rose musquée

 

2 gouttes d’HE de Tea tree

3 gouttes d’HE de Ravintsare

1 goutte d’HE de Pamplemousse

 

Mélangez deux cuillères à soupe tous les deux jours sur l’alimentation pendant une semaine

Les huiles végétales et essentielles

Huile végétale de Nigelle

Egalement connue sous le nom d’huile de cumin noir, l’huile végétale de Nigelle est une huile idéale pour sortir de l’hiver. Sa richesse en acides gras essentiels et en minéraux lui confère des vertus digestives. De plus, elle est nourrissante pour le pelage et antiallergique, histoire de se couvrir un peu avant l’arrivée des pollens.

Huile végétale de Germes de blé

Idéale pour la peau grâce à sa forte teneur en vitamine E et en oméga 6, elle stimule également la coagulation et aide à la cicatrisation. Excellente pour le poil et les tissus, elle peut aider votre chien à retrouver un pelage sain.

Huile végétale de Rose musquée

Huile nourrissante, anti-oxydante et cicatrisante, c’est un excellent supplément alimentaire à donner à votre animal. Riche en vitamines A et E, elle se combinera à merveille avec l’huile de Nigelle pour redonner toute sa vigueur à la peau et au poil de votre primitif.

Huile essentielle de Tea tree

Petit miracle de la nature, l’huile essentielle de Tea Tree est antibactérienne, antivirale, neurotonique et immunostimulante (entre autres !).  Quelques gouttes mélangées à une huile végétale incorporée dans le repas de votre compagnon pourront non seulement le revigorer mais également le protéger des attaques extérieures.

Huile essentielle de Ravintsare

Tonique et énergisante, stimulante de l’appareil cardiorespiratoire, microbicide, l’huile essentielle de Ravintsare permet de remettre en marche un organisme affaibli et s’avère être très efficace en synergie. Elle a en plus l’avantage d’être une huile  « sans danger» à l’utilisation car elle est très peu toxique.

Huile essentielle de Pamplemousse

L’huile essentielle de pamplemousse est un peu le must-have du printemps ! Drainante du foie et des reins, tonique, apéritive, elle est particulièrement indiquée pour lutter contre la fatigue du système nerveux. Diurétique et dépurative, elle pourra aider efficacement l’organisme de votre animal à éliminer ses déchets.

 

Si les doses vous paraissent faibles, c’est normal. Avec ce genre de cure, il vaut toujours  mieux en faire trop peu que trop. Au pire, ce traitement n’aura pas d’effet visible sur votre animal mais cela ne lui fera pas de mal et lui donnera toujours un coup de pouce.

Si votre chien est simplement fatigué, une cure de 5 jours à 10 jours devrait suffire à lui redonner un coup de fouet. Si vous constatez que l’état de santé de votre chien ne s’améliore pas et que cela vous inquiète, il vaut mieux consulter votre vétérinaire.

Si vous souhaitez acheter les produits présents dans cet article, je vous propose des liens d’affiliation. Comment cela se passe ? Si vous achetez via ces liens, un petit pourcentage m’est reversé. Cela ne vous coûte pas plus cher mais me permet de continuer à faire vivre ce blog.

 

Article écrit par Lise, propriétaire de Starbuck, un Shiba Inu mâle de 4 ans et de Boomer, petite Akita Inu de 3 mois. Lise est une adepte des produits naturels, de l’homéopathie et de l’aromathérapie. Retrouvez tous ses articles dans la rubrique Mon chien au naturel.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager et à aimer ma page facebook.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)





Wordpress SEO Plugin by SEOPressor