8 avril

Qu’est-ce que le renforcement positif ? C’est comme aller chez notre grand mère le dimanche…

Je parle souvent d’éducation positive mais en réalité il s’agit d’un mode d’éducation qui s’appelle le renforcement positif. C’est à l’opposé de la méthode traditionnelle, on n’attend pas que le chien fasse une faute pour le sanctionner, on attend que le chien fasse bien pour le récompenser.

J’ai écrit  un article  sur les limites de l’éducation positive ici :  « Les limites de l’éducation canine positive… »

Pour parler du renforcement positif (r+) il faut évoquer la punition négative (p-) car l’un ne va pas sans l’autre. Le renforcement positif c’est l’ajout d’un confort, la punition négative est, quant à elle, la suppression d’un confort.

A l’inverse donc, en méthode traditionnelle, c’est le contraire, on travaille avec l’inconfort. Il y a donc la punition positive (p+) l’ajout d’un inconfort et le renforcement négatif (r-) on enlève un inconfort.

Bref, cela fera l’objet d’une vidéo très prochainement.

Revenons au renforcement positif !

Le R+ est donc l’ajout d’un confort, quand je dis confort, cela peut-être plein plein de choses. Si votre chien est gourmand, une bonne friandise sera le meilleur confort, s’il est joueur, alors sa balle surpassera la friandise et si une caresse est le nirvana, alors utilisons la caresse ! (Les Shiba peuvent prendre la caresse comme l’ajout d’un inconfort, je sais de quoi je parle, alors il faut faire attention 😉 )

chien_éducation

J’entends beaucoup de gens me dire qu’ils ne veulent pas avoir constamment une friandise sur eux, que c’est bien beau l’éducation positive mais bon soudoyer son chien avec de la « bouffe » ça va cinq minutes…

Ok, je comprends ! Je comprends surtout que ces gens là n’ont pas compris ce qu’est l’éducation positive, le renforcement positif tout court !

Le but n’est pas de donner des friandises tout le temps…

Le but c’est d’en donner suffisamment, de bonne qualité et au bon moment ! Ensuite tout roulera tout seul. C’est là que notre grand-mère entre en scène.

Alors pourquoi je parle de notre grand-mère, que vient-elle faire là dedans ? Et bien dans la majorité des cas, les enfants sont super contents d’aller chez leurs grand-parents non ?

C’est généralement chez eux qu’on a le droit de manger des bonbons, qu’on joue toute la journée avec les cousins et qu’on a le droit à des choses auxquelles on n’a pas le droit habituellement…

A l’instar de la « madeleine de Proust », on aime se rendre chez notre grand-mère parce qu’on a encore dans le nez l’odeur du gâteau qui cuit dans le four. Bref on a un historique de bons moments, on a un historique de renforcement positif, tout simplement !

Aujourd’hui, même après la trentaine, allez chez notre grand-mère nous plonge dans un bain de nostalgie et nous procure du plaisir, même si aucun gâteau ne cuit dans le four.

Avec les chiens c’est la même chose, on créé chez eux un bon historique, on leur montre qu’être à nos côtés c’est positif et intéressant.

Je suis prête à parier que vous préférez allez chez votre grand mère que chez votre dentiste, et bien c’est la même chose, soyez un être bienveillant avec votre chien et il vous le rendra au centuple…

Si cet article vous a plu, vous pouvez allez plus loin dans cette vidéo : Pourquoi mon chien ne m’écoute pas ? Trouver la bonne motivation ! 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.5/5 (17 votes cast)

Qu’est-ce que le renforcement positif ? C’est comme aller chez notre grand mère le dimanche…, 4.5 out of 5 based on 17 ratings

Wordpress SEO Plugin by SEOPressor