2 août

Prendre ou ne pas prendre d’autres chiens ? Un deuxième chien, un troisième voir un quatrième ?

Une question au combien difficile ! De toute façon je trouve que prendre un chien de façon générale est un acte purement égoïste… Nous nous choisissons un compagnon parce que nous voulons de la distraction, de la compagnie, avoir un être à contrôler ou à materner.

Mais le chien dans tout ça ? Lui ne nous choisit pas, il nous subit et doit s’adapter à nous et à notre mode de vie. J’habite en ville, est-ce que mes chiens avaient envie d’y habiter ? Est ce qu’ils m’aiment moi en tant que personne ? Alors pour casser le mythe du chien malheureux en ville (je vous invite à lire mon article sur « La taille (de votre appartement) ne compte pas (pour votre chien)… »), est ce que votre chien avait envie de ne voir que votre petit bout de jardin toute sa vie ?

Bon vous voyez où je veux en venir, sauf que bon, j’ai choisi, et vous aussi sûrement, de prendre un chien quand même. Bien sûr j’ai essayé de prendre un chien qui puisse s’adapter au mieux à mon mode de vie, qu’il soit « de base » plus facile pour lui, de trouver son bonheur avec moi.

Shiba Inu Canapé

Alors j’ai choisi un Shiba Inu mais il faut bien se dire qu’au delà de la race de votre chien, son individualité est primordiale. Cependant je savais que n’aurais jamais rendu heureux un Malinois ou un Border Collie… (un autre article qui pourrait vous intéresser sur les stigmatisations, préjugés et généralités sur certaines races de chiens).

Une fois que l’on a pris un chien, pourquoi un deuxième ? Voir un troisième ou même un quatrième chien ?

Je pars du principe que prendre un chien est une démarche égoïste comme je l’explique plus haut et je souhaite en prendre un deuxième ! Un peu paradoxal comme réflexion non ?

En réalité je pense que la démarche est la même. Au final prendre un chien ou deux, cela procède du même égoïsme.

J’ai voulu un deuxième chien parce que je voulais un mâle, je voulais connaître autre chose que ce que je vivais avec Akiko ma femelle et surtout, je voulais un compagnon pour elle.

Prendre un deuxième chien pour le premier n’est pas une bonne démarche car ce n’est clairement pas votre premier chien qui va s’occuper de lui, c’est vous ! C’est comme prendre un chien pour son enfant, il faut être conscient que c’est vous qui allez vous en occuper.

Shiba-Inu-Chiot-Deuxieme-Chien

Kuma qui tire lan langue à Akiko le jour où on est allés le chercher à l’élevage.

Cependant, je voulais quand même une compagnie pour Akiko, pour toutes les fois où elle reste seule, pour les fois où je ne peux pas l’emmener et où je suis obligée de la laisser. Je trouvais cela vraiment triste qu’elle soit totalement seule toute la journée à regarder les murs.

C’est une projection humaine que de penser que son chien a forcément besoin et envie de compagnie…

Certains chiens n’aiment pas la compagnie, n’aiment pas avoir un autre chien chez eux et n’aiment pas partager leurs affaires. Certaines races et certains individus plus que d’autres, n’en n’ont vraiment pas besoin.

Quand j’ai pris Kuma pour le ramener à la maison, Akiko a fait la tête pendant quelques semaines, elle ne voulait pas de contact, elle ne voulait pas jouer et se mettait en hauteur à dormir toute la journée…

Je vous mets la vidéo de leur rencontre à l’élevage, Akiko est en pleine mue, mais on voit qu’elle a encore sa petite bouille de bébé. J’avais fait le choix de prendre Kuma quand Akiko était encore jeune pour qu’elle puisse vraiment jouer avec lui et que ça lui soit le plus profitable possible.

Sur la vidéo on les voit bien et heureux, elle essaye même de jouer un peu avec lui malgré son balais dans les fesses… Mais en arrivant à la maison c’était autre chose, elle a compris (dès la voiture je crois) que ce monstre allait rester plus longtemps qu’elle ne l’aurait voulu…

Super ! Je prends un deuxième chien (un peu) pour mon premier et celui-ci fait la tête… Puis, petit à petit les jeux se sont fait de plus en plus nombreux, les interactions aussi et Akiko sortait progressivement de sa « dépression » post adoption de Kuma ^^

J’étais super contente et surtout j’ai fini par avoir ce que je voulais. Kuma et Akiko jouaient de plus en plus ensemble, ils étaient de plus en plus proches et j’adorais les voir interagir.

Un seul point m’embêtait, Akiko a toujours détesté la promiscuité, venant de nous ou d’autres chiens. Si on venait se coller à elle, elle partait et, pareil pour Kuma, enfin sur Kuma elle grognait pour qu’il trouve un coin où il ne la collerait pas.

Evidemment dans notre tête d’humain on veut qu’ils se collent, qu’ils se fassent des câlins, des bisous etc, mais il faut absolument faire le deuil de ce que l’on voudrait pour apprécier ce que l’on a vraiment ! Plus facile à dire qu’à faire…

Shiba-Inu_Calin_Lit

Parfois ça leur arrive quand même de se coller mais c’est assez rare pour que je sorte l’appareil photo…

Alors prendre un deuxième chien, bonne idée ou mauvaise idée ?

Honnêtement je suis complètement ravie d’avoir pris un deuxième chien ! Je ne regrette pas une seule seconde d’avoir fait ce choix… Pourquoi ?

Quand je pars et que je les laisse seuls j’ai un peu moins de culpabilité, même si je sais qu’ils ne font pas grand chose quand je ne suis pas là, ils ont au moins une présence et je suis sûre qu’ils vivent l’absence différemment.

Quand je pars en vacances et que je suis obligée de les confier à ma famille ou à des amis, je suis ravie qu’ils soient deux dans un environnement différent de d’habitude.

Et quand je les emmène (comme par exemple en road trip autour du Canada et USA) bah les voir découvrir ensemble des nouveaux lieux ça me remplit de joie (je sais il m’en faut peu…).

usa-ville-chien-san-francisco-1

A San Francisco ils étaient tellement heureux !

Dernier point également que j’apprécie beaucoup, c’est leur complémentarité. Premièrement parce que moi je suis heureuse d’avoir deux chiens si différents, que ce soit dans ma relation avec eux, dans l’éducation que je leur donne etc… Et deuxièmement parce que Kuma a fait énormément de bien à Akiko, il l’a décoincée et Akiko a beaucoup aidé Kuma à se canaliser.

Evidemment il n’y a pas que des bons côtés à avoir deux chiens. Car finalement, pour chaque point positif il y a un point négatif.

Quand je pars en vacances, j’aime les laisser ensemble ou partir avec les deux, mais il est quand même plus difficile de faire garder deux chiens plutôt qu’un et, en vacances, deux chiens à gérer c’est aussi un peu plus compliqué.

Je parle de complémentarité dans leur caractère mais ça aurait aussi pu être différent et avoir deux Akiko ou deux Kuma… Ca n’aurait pas été pareil !

Comment gérer deux chiens pendant les sorties et au quotidien ?

La grande question qui se pose c’est, comment gérer au quotidien ? Franchement le plus difficile c’est de passer de 0 à 1, là tout le quotidien change. On découvre les sorties à 5h du matin, les sorties sous la pluie, dans le froid, les poils partout et j’en passe.

Avec deux, bah on sort pareil mais au lieu d’en sortir un, on en sort deux, mais c’est le fait de sortir qui est contraignant…

Bon en ville, c’est le plus contraignant parce que deux chiens en laisse c’est vrai que ce n’est pas pratique ! Je déconseille très fortement les accouples parce que forcément il y en a un des deux, voire les deux, qui ne profitent pas de sa balade. L’un tire, l’autre subit, ils ne veulent pas forcément être au même endroit en même temps…

Chien_Laisse_Akita_Chien-Loup

Merci à Jody Tenshiyo pour la photo ! Ca c’est une jolie marche en laisse !

C’est là que ça devient compliqué, il y en a toujours un qui veut renifler en même temps que l’autre mais évidemment pas au même endroit alors on se retrouve avec les bras écartelés.

Je vous parlais de complémentarité, bah quand ça s’exprime en balade en laisse c’est vraiment ch… haha Akiko toujours derrière et Kuma toujours devant, donc bon il y a plus agréable comme balade.

C’est vrai que je ne les ai pas assez éduqués là dessus, je pourrais leur demander de marcher tous les deux du même côté, leur demander de ne rester que proche l’un de l’autre etc, mais franchement ce n’est pas comme ça que je vois leur balade.

C’est LEUR balade, donc je m’adapte pour que chacun y trouve son bonheur. Puis j’ai la chance de pouvoir lâcher Akiko assez souvent sur une très grosse partie de sa balade en ville.

!/ Attention quand même, certains chiens ne pourront jamais être lâchés, lâcher son chien en ville est un gros risque à prendre et cela ne vient pas sans beaucoup de travail préalable.

Quant aux balades en forêt, lâchés. Gros avantage, si vous avez un chien qui a du rappel, il pourra vraiment aider votre deuxième chien à bien revenir et les voir gambader ensemble c’est top !

Chien_Meute_Akita_Chien-Loup

Merci à Jody Tenshiyo pour la photo !

Par contre « l’effet de meute » c’est ce qu’il y a de plus dangereux et compliqué. Alors à deux ça va, c’est maîtrisable, mais dès qu’on passe à un plus grand nombre de chiens, ça s’avère bien plus compliqué !

Qu’est ce que j’entends par « effet de meute » ? C’est en fait des chiens qui s’engrènent, on peut aussi appeler ça la facilitation sociale, l’un part, l’autre suit. Donc dans un cas de prédation sur un lapin par exemple, vous pouvez être quasi certain que tous vos chiens vont courir derrière le lapin même si pris un par un, ils n’y seraient peut-être pas allés.

Quand un de vos chiens grogne sur un autre ou va même jusqu’à se battre, il est très très fréquent que tous les autres s’en mêlent également et là ça peut vite dégénérer.

Pareil, si vous en avez un qui aboie sur les gens, il y a fort à parier que les autres suivront également.

Cela reste une organisation comme par exemple rattacher celui pourrait poser problème et entraîner les autres dans telle ou telle situation. A partir du moment où l’on y est préparé alors on peut anticiper et mieux gérer les situations.

Bon personnellement, je trouve que les avantages d’avoir deux chiens contrebalancent vraiment les inconvénients, mais cela peut ne pas être le cas pour tout le monde. Le mieux est de se poser la question dans tous les sens avant de se lancer dans l’aventure.

Et pourquoi je ne passerai pas à trois chiens ?

Une petite nouvelle agrandit la famille ! Alors pas si nouvelle que ça puisqu’elle est née à la maison, c’est donc la fille d’Akiko, Nattō.

Pourquoi garder cette petite ? Tout d’abord parce que j’ai toujours voulu garder un chien né chez moi, l’avoir depuis la naissance et voir son évolution au fil des semaines, puis des mois, puis des années. Pourvoir l’éduquer et la socialiser à ma façon, surtout depuis que j’ai suivi toutes ces formations sur l’éducation canine et le comportement.

J’ai fais pas mal d’erreur avec Akiko et Kuma et je sais que j’en referai avec elle aussi, mais pas les mêmes et pas aussi handicapantes j’espère.

Ce n’est pas du tout le bon moment, ce n’est pas du tout raisonnable, je suis enceinte comme certains le savent et je vais accoucher quand elle aura 4 mois. Mais bon il faut un peu de folie dans la vie et je ne sais pas si ce sont les hormones mais je suis complètement amoureuse d’elle, de son caractère, de sa bouille et bien sûr, voir Akiko avec sa fille j’adore ! D’ailleurs, Akiko joue comme un chiot avec elle, ça lui donne un peu de peps et je suis contente de la voir si fofolle !

Bon je ne voulais pas passer à 3 chiens et si on la garde ce n’est clairement pas pour avoir 3 chiens mais parce que c’est elle, parce que c’est la dernière portée d’Akiko et parce qu’on a eu un coup de coeur.

Pour ce qui est de passer à trois chiens je vous ferai un débriefing dans quelques temps 😀

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (3 votes cast)

Prendre ou ne pas prendre d’autres chiens ? Un deuxième chien, un troisième voir un quatrième ?, 5.0 out of 5 based on 3 ratings

Wordpress SEO Plugin by SEOPressor