21 mai

Comment éduquer un Shiba Inu ?

Cet article est écrit dans le cadre d’un carnaval d’articles. Ce mois-ci, le thème est l’éducation de nos différentes races. Pour moi ce sera donc l’éducation du Shiba Inu, je suis en effet, l’heureuse propriétaire de deux Shibas, Akiko & Kuma. Pour avoir plus d’informations, regardez le blog de Paul (nosamisleschiens.fr) et vous comprendrez. 

Donc, comment éduquer un Shiba Inu ?

Education Shiba Inu

Vaste question ! J’ai déjà dit ce qu’était un primitif, j’en ai déjà parlé et pour comprendre quelle éducation il faut privilégier avec un Shiba, il est important d’en connaître les particularités. Au Japon, on dit de lui qu’il est ¼ Chien, ¼ Chat, ¼ Singe et ¼ Homme. Ces quatre facettes de sa personnalité sont à prendre en compte dans son éducation.

Une main de fer dans un gant de velours

Une main de fer dans un gant de velours, cette expression résume bien l’attitude que l’ont doit absolument adopter face à ce petit chien très intelligent. Il comprendra tout ce que vous lui demanderez à partir du moment où vous avez pris le temps de lui apprendre. Une fois qu’il sait ce que vous lui demandez, il faut alors que vous soyez digne d’être obéi. S’il sent chez vous une quelconque hésitation il n’en fera qu’à sa tête. Il faut savoir lui parler et instaurer une très bonne complicité avec lui. Le prendre pour un meuble de la maison n’aura pas d’autre effet que de perdre sa confiance. Ils vous en fera donc voir de toutes les couleurs. La violence est également un facteur d’échec et il faut la proscrire. Un chien ne respecte pas la violence, il la craint ! Une attitude adéquate est nécessaire pour que votre Shiba Inu vous respecte.

Quel maître pour un Shiba Inu ?

Le Shiba a besoin d’un maître avec une autorité naturelle, quelqu’un qui a du leadership et qui lui donne envie de le suivre. Quelqu’un de ferme, de constant et surtout toujours juste ! Il ne comprend pas l’à peu près et ne suivra pas quelqu’un qui n’est pas sûr de lui. Son maître doit être prêt à se remettre en question assez régulièrement. Le Shiba aime bien tester les limites et rien n’est jamais acquis avec lui. Il faut être patient et plus têtu que lui. Si vous êtes honnête avec lui, il vous le rendra au centuple. Il est très indépendant mais quand même proche de son maître, il faut du temps pour tisser un lien solide avec lui mais une fois que c’est fait, ce lien est quasiment indestructible.

Peux-t-on lui apprendre plein de tours ?

Oui et encore oui ! Avec une méthode douce et non coercitive, on peut réussir des choses assez incroyables avec son Shiba Inu ! J’ai déjà donné plusieurs exemples sur ce blog et en revoici quelques uns :

La fameuse Elee qui réalise toutes sortes de choses avec sa maîtresse !

Et un Shiba qui fait de l’agility :

Pour résumer, tout est faisable avec un Shiba Inu et son éducation est un plaisir car très enrichissante. Elle vous fera grandir à force de vous remettre en question 😉

Pour ma part j’utilise le clicker training qui me permet d’avoir de très bons résultats et mes chiens en redemandent !! Mais je vous réserve ça pour de prochains articles.

Pour aller plus loin, retrouvez les autres articles du carnaval sur comment éduquer un Husky, un Akita Inu, un Sharpei et un Cocker Anglais sur le blog de Paul.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.1/5 (19 votes cast)

Comment éduquer un Shiba Inu ?, 4.1 out of 5 based on 19 ratings

Wordpress SEO Plugin by SEOPressor